Psychiatres libéraux au Congrès Français de Psychiatrie – 15e édition – Lyon – 29 novembre au 2 décembre 2023

Les psychiatres libéraux au CFP (Congrès Français de Psychiatrie) : et si vous interveniez ? 

L’AFPEP-SNPP, partenaire du CFP
Le saviez-vous ?Le Congrès Français de Psychiatrie (CFP), dont la 15e édition se tiendra à Lyon du 29 novembre au 2 décembre 2023, est aussi fait pour les libéraux !
Trouvez-vous aisé de vous tenir au courant des dernières actualités en psychiatrie ?
Avez-vous à cœur d’enrichir vos connaissances dans vos domaines de prédilection ?
Repérez-vous la possibilité de revoir des collègues, et en rencontrer de nouveaux, comme un temps privilégié ?

Les psychiatres libéraux sont, justement, présents au CFP : pour échanger ensemble sur nos pratiques, nos référentiels, nos ressources, nos habitudes, et aussi un peu sur nos discrets aménagements névrotiques…

Ainsi, si un sujet vous anime et suscite l’envie de le partager, les temps de Partages de Pratiques Cliniques (PPC) sont faits pour cela.

Les années précédentes ont, pour exemple, exploré des sujets aussi complémentaires que la téléconsultation, la plainte insomnie, le suivi d’adolescent en cabinet ou encore les innovations dans la collaboration médecins généralistes et psychiatres.

Vos contributions sont précieuses pour fédérer des idées et faire circuler les différences, qui font la richesse de notre exercice libéral.

Alors, en PPC, en salle ou avec un café, retrouvons-nous au prochain CFP2023 !

Claire Gorzegno, psychiatre libérale à Nantes, membre du Comité Jeunes Psychiatres du CFP
Aude van Effenterre, psychiatre libérale à Paris, membre du Comité d’organisation du CFP

NB : L’objectif des PPC est d’évoquer de façon libre et spontanée les formules, les savoir-faire, les « recettes », que les cliniciens utilisent au quotidien, notamment en pratique libérale. Elles visent à rompre l’isolement des praticiens, doivent créer l’occasion d’un échange horizontal entre pairs autour d’un thème précis.
Une table ronde avec un modérateur et 3 praticiens, partant de l’expérience de chacun, lance le débat avec la salle sur un sujet clinique préalablement défini. Il s’agit de favoriser les échanges à propos : des prescriptions, souvent hors AMM ; du savoir-faire non académique ; des préconisations issues de l’expérience de clinicien, de terrain, etc.

Pour proposer un PPC, c’est jusqu’au 28 février 2023 minuit en cliquant ici : https://congresfrancaispsychiatrie.org/congres/appel-a-communications/