Programmes DPC des Journées Nationales 2015

   – Au risque de vieillir – approche clinique en pratique libérale, par Frédéric Aumjaud, Catherine Schott    Coordinateur : Jean-Jacques Bonamour du Tartre

Le psychiatre libéral est confronté à une augmentation de sa patientèle de personnes âgées mais aussi à son propre vieillissement. L’interrogation, la souffrance et le vacillement psychique, qui font partie des grandes catégories des demandes, viennent ainsi se colorer de la dimension processuelle que peut être le vieillissement du Sujet. Les maladies psychiatriques qui apparaissent à l’âge avancé et celles qui vieillissent, amplifient l’approche éclectique de cette séméiologie. Néanmoins la pratique en cabinet nécessite un repérage du champ de compétence rapide du praticien compte tenu de la fragilité du Sujet Vieillissant âgé. De ce fait il en ressort une pratique spécifique qui sera progressivement dévoilée lors de ce temps de formation. La progression proposée sera faite à plusieurs voix, par deux psychiatres et une gériatre afin que chacun, en fonction de son type de fonctionnement professionnel, puisse extraire au mieux une praxie caractérisant « sa signature ». Dans une approche didactique, un extrait de film servira de point d’appui pour une approche concrète et théorique. Ensuite, celle-ci sera illustrée par des exemples cliniques sur les grands thèmes de la psychiatrie gériatrique et de la psychopathologie à l’âge avancé. Les participants seront accompagnés pour trouver une trame de leur conduite à tenir lors d’une pratique libérale.

 

 - Le psychiatre et l’adolescent, par Claude Gernez, Thierry Delcourt Coordinatrices : Anne Rosenberg – Françoise Labes

À partir de situations cliniques et thérapeutiques concrètes, les intervenants proposent de reconsidérer l’acte psychiatrique avec l’adolescent dans sa dimension de découverte. La demande de soin d’un adolescent relève de conditions particulières où la famille et la société prennent souvent le pas sur la formulation hésitante d’un malaise, d’une souffrance ou d’un trouble sévère masqué derrière une attitude de défi ou de repli. L’expérience du clinicien n’est rien sans le risque qu’il prend à chaque rencontre, d’entendre réellement ce qui se dit derrière une posture de mise à distance et de protection de l’intime. La rencontre se joue dans l’instant qui ne se présente au mieux qu’une fois. Il s’agit de ne pas la rater, et donc de prendre le risque de s’adresser au plus près de ce que l’adolescent attend secrètement de nous. En cas d’échec, le risque est celui d’un passage à l’acte ou d’un repli mutique. Si la rencontre réussit, l’aventure thérapeutique est souvent passionnante. Cette approche concrète permettra également de reconsidérer les repères cliniques qui nous ont été enseignés. Le rapport des adolescents à leur corps, à leur intimité, à la famille, à l’autre, au travail et à l’inscription sociale est considérablement remodelé par la donne d’une économie en crise, par l’influence des nouvelles technologies, par la médiatisation du choix identitaire et par la temporalité précipitée. Tous ces facteurs d’évolution ont non seulement une influence sur l’expression symptomatique des troubles, mais ils semblent bouleverser les modèles cliniques, notamment dans le rapport au narcissisme et au désir.

 

Les programmes de ces deux sessions n’étant pas encore sur le site de l’OGDPC, Si vous souhaitez participer à ces sessions, merci de nous retourner le bulletin ci-dessous rempli et accompagné d’un chèque de caution de 50 euro qui vous sera restitué lors de votre présence à la session DPC. (Chèque libellé au nom de : ODPCPP, et adressé à ODPCPP chez AFPEP, 141, rue de Charenton 75012 Paris)

PRÉINSCRIPTION – RÉSERVATION

Dr : ………………………………………………………………………………………………………………………… Adresse : …………………………………………………………………………………………………..… Portable : ………………………………………………Adresse mail (impératif): ………………………………

- Au risque de vieillir

  •  jeudi 1er octobre – 16h30 à 20 heures
  •  vendredi 2 octobre – 14h30 à 18 heures

- Le psychiatre et l’adolescent

  •  jeudi 1er octobre – 16h30 à 20 heures
  •  vendredi  2 octobre – 14h30 à 18 heures

(cocher la formation et la date choisies).